Recherches dans le Sud Aveyron

Ce forum doit vous permettre d'échanger, de poser des questions en rapport avec vos recherches en généalogie

Modérateurs : chcausse, Patrick

Répondre
MTV
Messages : 2
Enregistré le : 10 oct. 2020, 22:07

Recherches dans le Sud Aveyron

Message : # 3389Message MTV »

Bonjour,
Apprentie généalogiste (depuis avril 2020) j'ai quelques problèmes avec mes ancêtres sud aveyronnais.
- l'une d'elles, Catherine Bru est née à La Bastide Pradines mais je trouve 2 dates de naissance pour elle..
son acte de mariage avec Jacques Delmas indique le 25 novembre 1763 mais je ne trouve pas d'acte de naissance à cette date ;
par contre je trouve une Catherine Bru (mêmes parents que sur l'acte de mariage) née le 15 octobre 1760.
J'ai tendance à penser que la date exacte est cette 2ème date ; qu'en pensez-vous ?

- cette même Catherine Bru a eu avant son mariage une fille "naturelle" avec Alexandre Valibouze : Marie Valibouze.
Sur l'acte de mariage de cette dernière (26 mai 1813) il est indiqué qu'elle est "légalement reconnue" par son père et qu'elle est âgée de 23 ans et 20 jours. Or, je trouve à La Bastide Pradines l'acte de naissance de "MARIE" de père et mère inconnus née le 4 mai 1790 et baptisée le 5 mai : à un jour près les dates concordent avec l'acte de mariage...
Est-il possible de retrouver les actes de reconnaissance de paternité et "maternité" ?

Voilà mes questions je ne sais pas si elles entrent bien dans le cadre de ce forum, merci de me le dire... et de m'aider si c'est possible

elisabeth
Messages : 169
Enregistré le : 11 janv. 2008, 20:40

Re: Recherches dans le Sud Aveyron

Message : # 3391Message elisabeth »

Bonjour

Je vais essayer de vous répondre. N'oubliez pas que l'adhésion au Cercle Génalogique de l'Aveyron vous donne accès à la magnifique base de données mise à la disposition des adhérents par internet. Nous avons besoin de soutien pour pouvoir continuer à l'enrichir, en la complétant du côté BMS et en poursuivant notre travail sur les actes de notaire.

En effet deux dates de naissance à la Bastide-Pradines correspondent à une Catherine BRU : 15 octobre 1760 et 25 novembre 1763. Il est avéré que nos ancêtres avaient des prénoms "fétiches", et ils connaissaient une natalité avec une forte mortalité infantile. Donc très souvent, lorsque l'on trouve dans un délai inférieur à 10 ans(*), deux naissances d'un même couple avec les mêmes prénoms c'est tout simplement que le premier bébé est décédé très jeune. Très rapidement le prénom est ré utilisé pour baptiser l'enfant suivant. Le bébé de 1760 a dû mourir en bas âge :( et c'est la date de 1763 qu'il vous faut choisir :) . Parfois dans les paroissiaux on trouve la mention "n'ayant plus d'enfant de ce nom" qui prouve bien cet usage.

(*) Et pour un délais supérieur à 10 ans me direz-vous ? Dans ce cas, il faut être plus prudent : la coutume voulait que le frère ou la soeur aîné(e) devienne le parrain ou la marraine de son jeune frère ou soeur. On est toujours surpris de trouver une fratrie portant exactement les mêmes prénoms, mais cette raison explique beaucoup de cas.

Oui l'acte de mariage du 26 mai 1813 à la Cavalerie http://archives.aveyron.fr/ark:/11971/v ... 1544388273 indique bien "demoiselle Marie VALIBOUSE 23 ans 20 jours fille naturelle du Sr Alexandre VALIBOUSE propriétaire cultivateur et légalement reconnue par ce dernier, et de Catherine BRU épouse de Jacques DELMAS habitante de Ste Eulalie, ledit Sr Alexandre Valibouse ici présent et consentant".

Je n'ai pas retrouvé d'autre naissance de Marie en juin 1790 ni à la Bastide Pradines, ni à la Cavalerie, ni à l'Hospitalet, seulement celle du 4 mai dont vous parlez http://archives.aveyron.fr/ark:/11971/v ... 1222007858 . Cela semble donc bien être la sienne. Normalement les reconnaissances de ses père et mère devraient être inscrites dans l'état civil, mais c'est la période révolutionnaire et beaucoup de "manques" s'observent dans le déroulement des procédures de déclaration. Mais je gage qu'une recherche dans les actes de notaires devrait vous apporter des renseignements complémentaires.

Déjà par la base du CGA je sais que fin 1787 sa mère Catherine BRU s'apprêtait à épouser Guillaume FREGIER de la Cavalerie et avait passé un contrat de mariage avec lui. Et voilà que Guillaume se marie le 7 avril 1790 avec Marie Artières, et que Catherine accouche en mai 1790 d'un enfant naturel reconnu ensuite par Alexandre VALIBOUSE.

Ces péripéties doivent avoir donné lieu à des actes devant notaire. Il faut fouiller et je suis sûre que vous trouverez d'autres bribes d'information. Et ce d'autant plus que la mère n'assiste pas au mariage de 1813, et que Marie semble bien vivre avec son père.

Il faut au moins chercher le contrat de mariage de Marie avec Fulcrand Vinas qui devrait nous apporter des renseignements, ensuite consulter le contrat de mariage, et l'acte de résiliation associé, de sa mère avec Guillaume Frégier qui peut s'avérer source d'informations. Mais d'autres actes devraient pouvoir se trouver.

Souhaitant vous avoir apporté un peu d'aide,

Bonnes recherches :D

MTV
Messages : 2
Enregistré le : 10 oct. 2020, 22:07

Re: Recherches dans le Sud Aveyron

Message : # 3392Message MTV »

Merci beaucoup Elisabeth pour vos recherches et votre réponse longue et précise. Je vais donc chercher du côté des notaires, un domaine qui m'est inconnu pour le moment.
Cordialement,
MTV

elisabeth
Messages : 169
Enregistré le : 11 janv. 2008, 20:40

Re: Recherches dans le Sud Aveyron

Message : # 3394Message elisabeth »

Bonjour

J'ai été un peu rapide dans ma réponse et pas assez précise :? En effet je vous rassure nous n'avons pas non plus trouvé la naissance de 1763 de Catherine Bru qui visiblement ne figure pas sur les registres conservés actuellement. Cette date figure simplement sur son acte de mariage du 10 brumaire an X (1er novembre 1801) http://archives.aveyron.fr/ark:/11971/v ... :496482715

En fait il n'y a pas de réponse précise à vous faire à ce sujet. 1/ soit la date indiquée sur le mariage est réelle et l'acte de 1763 n'a pas été conservé sur les registres, dans ce cas le premier acte de 1760 correspond simplement à une soeur décédée en bas âge, 2/ soit l'acte indiqué au mariage est une erreur et dans ce cas l'acte de 1760 est le bon. A vous de choisir. En ce qui me concerne j'aurais tendance à conserver la date de 1763. Mais il n'y a pas de bonne réponse. :(

Bonnes recherches :D

Répondre