St-Jean du Bruel - régiment d’Albigeois

Ce forum doit vous permettre d'échanger, de poser des questions en rapport avec vos recherches en généalogie

Modérateurs : chcausse, Patrick

elisabeth
Messages : 117
Inscription : 11 janv. 2008, 20:40

St-Jean du Bruel - régiment d’Albigeois

Message : # 2163Message elisabeth
02 mars 2019, 19:29

J'ai rencontré au fil d'une lecture ce drôle de mot que je lisais "Lolande" :? J’ai un temps hésité pour comprendre sa signification exacte, m'étant égarée vers la guerre de succession d'Espagne et la Hollande ... :lol: mais en avril 1714 celle ci était bel et bien terminée.

AD12 3E17943 Vidal StJB 1711 1715 f°230 = 23 avril 1714 = donnation en cas de mort par Jean VERGOUJOUX fils de feu Pierre du présent lieu de St Jean de Roquefeuil = s’en allant au service du Roy dans le régiment de « Lolande » et dans la compagnie du Sr de la Valette et craignant les péril et dangers auxquels ont est exposé = à Pierre et Jeanne Vergoujoux ses frères et soeur tous ses biens = pour en faire et disposer après son décès à leur volontés = et par ladite Jeanne de rembourser ledit Pierre son frère par moitié de la somme de 5 livres et de la valeur de 3 chemises toille de pais que sondit frère lui a baillé pour pouvoir plus comodément faire campagne = … signé Bergounious

Il s'agit là d'un simple résumé de l'acte, je n'ai pas relevé les mentions classiques. Dans tous les testaments rencontrés réalisés en raison d'un départ au service du Roy dans ses armées, le fils qui s'engage ainsi abandonne, soit par donation, soit par testament, tous ses droits successifs sur l'héritage de ses parents. Très souvent il est mentionné que l'un de ses proches, parfois comme dans ce cas en avance d'hoirie, lui a fourni un petit pécule, des vêtements, parfois un équipement, et l'engagé n'oublie pas de le signaler à son héritier pour que cette dette ne soit pas oubliée et qu'il en soit tenue compte lors du partage final de succession.

Ma connaissance de St-Jean du Bruel m’incitait à croire que le capitaine de la compagnie en question était noble Pierre de VIGNOLLES sieur de la Valette, fils de Paul de Vignolles sgr du Claux et de la Loubière et de Marguerite Ducros. Son père natif de Lasalle (Gard), après s’être marié à Meyrueis s’était installé à St-Jean du Bruel. Pierre était connu à Saint-Jean pour avoir été capitaine au régiment d’Albigeois.

Mais pourquoi appeler son régiment "de Lolande" ?

Un petit tour sur internet m'a permis de deviner qu'il devait s'agir du nom d'un colonel du régiment d'Albigeois. Cela pourrait correspondre à : Jean Baptiste Jacques du Deffant marquis de "LA LANDE" colonel de dragons (1688-1750).

Ce serait donc "la Lande" que le notaire avait ou aurait voulu écrire et non "Lolande" ... :oops:

voir « Colonel ou mestre de camp » du « régiment d’Albigeois » : « Le 20 mars 1710 N. du Deffand de La Lande » (https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9gi ... 7Albigeois bibliographie : Histoire de l’infanterie en France, par le lieutenant-colonel Belhomme, tome 2, Imprimerie militaire Henri Charles-Lavauzelle)

Etes-vous d'accord avec ma lecture finale ? :D
Pièces jointes
3E17943 230 lecture.jpg
3E17943 230 lecture.jpg (78.3 Kio) Consulté 442 fois

Répondre