St-Jean du Bruel / Nîmes = NEGRE x VINCENT

Ce forum doit vous permettre d'échanger, de poser des questions en rapport avec vos recherches en généalogie

Modérateurs : chcausse, Patrick

demande au CGA
Messages : 94
Inscription : 09 juil. 2015, 14:09

St-Jean du Bruel / Nîmes = NEGRE x VINCENT

Message : # 3013Message demande au CGA
11 avr. 2020, 15:35

Bonjour,

Depuis de nombreuses années maintenant, je souhaite creuser les données généalogiques rassemblées par les générations précédentes. D'habitude trop occupée je profite du confinement actuel pour faire quelques recherches sur Internet notamment. Je me demandais si votre association pourrait m'aider à aller plus loin : je ne connais rien en matière de recherches généalogiques, et j'ai donc besoin de personne plus expérimentées que moi, et qui ont par ailleurs peut-être déjà fait des recherches pour cette famille...

Je fais donc partie de la famille Negre, de Nîmes. Nous avons pu retracer notre ancêtre de lignée paternelle le plus ancien à un certain François, marchand de cuir à Saint-Jean-du-Bruel, qui aurait épousé vers 1636 Marguerite Vincent (ou Vincente).
Ils ont eu ensemble François, lui aussi marchand de cuir dans cette même paroisse, marié à Marguerite Hébrarde en 1697, avec laquelle il a eu trois enfants.
Sauriez-vous me dire si un membre de votre association aurait déjà fait des recherches sur ces personnes et si il/elle serait prêt à les partager ?

Je vous remercie par avance pour votre aide et vous souhaite un bon weekend pascal

Ella Negre

elisabeth
Messages : 147
Inscription : 11 janv. 2008, 20:40

Re: St-Jean du Bruel / Nîmes = NEGRE x VINCENT

Message : # 3014Message elisabeth
11 avr. 2020, 17:19

Bonjour Ella

La réponse est oui. :) Je pense que c'est par notre association que vous aurez l'opportunité de pouvoir avancer dans la recherche de vos ancêtres. C'est la seule actuellement à entreprendre sur un très large secteur couvrant l'aire de St-Jean du Bruel des relevés systématiques. En plus beaucoup de ses membres sont issus de l'Association d'Histoire et de Généalogie de St-Jean du Bruel (créée en 1985 soit 2 ans avant le CGA), donc vous allez certainement y trouver des cousins généalogiques, ou des chercheurs intéressés eux aussi à poursuivre la filiation et connaissant mieux peut-être le tissus local. Par contre je ne vous dirais pas que le résultat est déjà là tout prêt à être utilisé. :( Il faudra certainement quelques temps de plus pour arriver à obtenir une ascendance prouvée. Mais il est toujours bénéfique de se grouper pour mieux chercher.

En effet, comme vous nous l'expliquez, la famille NEGRE de Nîmes a été étudiée depuis longtemps de façon complète par ses descendants, et un article a même paru en décembre 2000 dans GéMagazine n°199. Nous pourrions d'ailleurs mettre cette généalogie à disposition dans les dossiers suspendus de Brozer CGA. Je vais le proposer au président. Il avait été écrit par Luc Antonini un "auteur généalogiste" (lucantonini.fr) dont je ne sais pas grand chose, mais qui devait avoir eu connaissance des recherches de la famille. Et si l'ascendance Negre x Vincent avait été simple à trouver il l'aurait écrit ! mais non s'il s'est arrêté là c'est parce qu'il y a un petit mystère et un vide des archives connues actuellement.

Sans avoir cette famille dans mes propres ancêtres, je m'étais déjà intéressée à cette famille importante de la communauté protestante de St-Jean du Bruel. Lors de la parution de cet article, je m'étais donc empressée d'aller voir ce qu'il disait sur St-Jean du Bruel. A ma grande surprise, le couple qu'il indiquait, François NEGRE et Marguerite VINCENT, je n'arrivais pas en retrouver la trace à St-Jean ! :( D'après ce qu'il indique, je pense que le nom de ce couple a été trouvé dans le mariage de leur fils François avec Elisabeth Buffard le "1er novembre 1673 à St-Jean du Bruel". Cette date ne corresponds pas à un acte de mariage présent dans les registres paroissiaux de St Jean, ce doit donc être un contrat de mariage, mais à ce jour je n'ai pas réussi à y mettre la main dessus pour pouvoir le lire. Si cette date provient des archives familiales, vous pourrez peut-être m'en dire un peu plus à ce sujet.

L'article indique aussi que ce couple aurait eu au moins deux fils. Le deuxième fils est indiqué dans l'arbre fourni dans l'article : Antoine NEGRE et Isabeau Degulhon. Dans mes relevés ce dernier couple se marie le 30 avril 1691 à St Jean, acte non filiatif (donc par rapport aux dates, cet Antoine serait plutôt le petit-fils du couple Negre x Vincent). Pour moi cet Antoine serait le fils de Antoine NEGRE époux Jeanne Vidal qui lui pourrait être le fils de NEGRE x Vincent. Je pourrais vous expliquer le pourquoi de cette hypothèse dans un prochain échange. Il existe aussi à cette époque un Pierre NEGRE marié à Marie Vidal qui pourrait être un autre frère de François et d'Antoine.

Il y a donc beaucoup points à élucider dans ce haut de généalogie à St-Jean du Bruel. La famille étant protestante, les registres paroissiaux ne sont pas exhaustifs et rendent plus difficile toute recherche. Seuls les actes de notaire peuvent nous aider.

Donc première chose à chercher dans vos relevés familiaux : où est indiqué la mention du couple NEGRE x Vincent ? D'où provient-elle ? Peut-on retrouver l'acte original où a été lu cette mention ?

Ensuite la recherche dans les registres anciens laisse de l'espoir, cette famille soit se connecter d'une façon ou d'une autre à : Pierre NEGRE cardeur de St-Jean du Bruel qui se marie par contrat de mariage du 30 juillet 1623 avec Marguerite VIVENS :

AD12 3E24053 FAJON Pierre 1620-1623 f°620 = 30/07/1623 = cm entre Pierre NEGRE cardeur de St-Jean du Bruel, fils de + Noël NEGRE et + Bringuieyre RICONNE, et Marguerite VIVENTE fille de + Jan VIVENS et Magdelene VIALA de St-Jean du Bruel = en l’église de Dieu (= protestant) = la susdite Magdelene VIALA mère a constitué en dot à sa fille 300 livres que Mr me (blanc) CLAUZEL (blanc) de la ville de Montpellier aurait donné à ladite VIALA, en faveur de ladite VIVENTE, résultant de la promesse à ladite Viala faite par ledit sieur Clauzel en date du (blanc) et de laquelle somme ladite Viala a déjà reçu 100 livres qu’elle sera tenue donner aux futurs mariés. Icelle Viala se réservant de prendre de ladite somme 80 livres pour l’employer dans ses affaires. En remplacement, elle donne à sa fille une pièce de terre.

VINCENT ... VIVENS ... ces deux noms de famille sont attestés à St-Jean du Bruel à cette époque ... une erreur de lecture aurait-elle pu être faite ? Les dates ne coïncident pas exactement et je demande à voir avant d'établir une hypothèse définitive ...

Encore du boulot devant nous :D Ce serait super que vous veniez nous retrouver au cercle :D
Bonnes recherches :D
Elisabeth Rouvier Pons

demande au CGA
Messages : 94
Inscription : 09 juil. 2015, 14:09

Re: St-Jean du Bruel / Nîmes = NEGRE x VINCENT

Message : # 3020Message demande au CGA
12 avr. 2020, 11:11

Bonjour et un grand merci pour votre réponse !

Je n'ai pas le temps (travail, famille...) pour l'instant de me plonger plus loin que vous ne l'avez déjà fait, mais je le ferai avec joie dans quelques années, quand la situation sera plus calme.

Merci encore et bonne soirée !

Ella Negre

elisabeth
Messages : 147
Inscription : 11 janv. 2008, 20:40

Re: St-Jean du Bruel / Nîmes = NEGRE x VINCENT

Message : # 3021Message elisabeth
12 avr. 2020, 11:42

Bonjour Ella

Lorsque vous en aurez le temps bien sûr, ce serait super si vous pouviez chercher et nous dire de quelle source pourrait bien provenir la date du mariage de François NEGRE avec Elisabeth Buffard du "1er novembre 1673" indiquée dans l'article de GéMagazine de 2000. Je pensais que cette mention provenait d'une information conservée par la famille NEGRE de Nîmes.

Pour le reste je reste à votre entière disposition pour discuter et faire avancer la recherche.

Dans ma base généalogique j'ai pour l'instant fait du couple Pierre NEGRE x Marguerite Vivens les parents de François NEGRE x Marguerite VINCENS ... mais ce n'est qu'une hypothèse sans fondement réel :? . Le calendrier des dates est un peu serré... Nous savons par ailleurs que Pierre époux Vivens, qui était fils de Noël, était né en 1596 et avait aussi un frère nommé Antoine.

Que d'hypothèses ! un seul couple NEGRE x Vivens/Vincent, deux couples différents avec un Pierre et un François ... C'est aussi cela la recherche ! D'où la nécessité de s'appuyer sur des sources sures et de vérifier tout ce que l'on trouve si possible sur les originaux.

La priorité pour l'instant c'est donc l'identification du couple NEGRE x Vincent par au moins deux pièces originales différentes : il faut absolument pouvoir revenir à la source qui a permis aux chercheurs nîmois de découvrir ce couple !

Bonnes recherches à tous :D , et Bonnes fêtes de Pâques
Elisabeth Rouvier Pons

Répondre