Cercle Généalogique del'Aveyron

Echanger, partager ses découvertes, développer ensemble ses arbres...
Nous sommes le 15 Oct 2018, 22:23

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Canton d'Estaing - Enfant trouvé Jean GABRIOT
MessagePosté: 01 Juin 2018, 10:09 
Hors ligne

Inscription: 09 Juil 2015, 13:09
Messages: 47
Suite à mon appel de ce jour je vous détaille la difficulté que je rencontre.

"Le sieur GABRIOT Jean, enfant trouvé restant au château de neuve-église, mairie de Florentin, né le 15 mars 1820, comme il est constaté par acte de notoriété de Monsieur le juge de paix du canton d' Estaing, dressé le 1er janvier dernier, homologué par le tribunal civil d'Espalion, lequel sera annexé au présent registre."

J’ai appelé la mairie de Florentin qui m'a expliqué que château Neuve-église est une très ancienne ferme dans le village, pas plus d’explication car je n’ai pas trouvé d’archive sur cette ferme.

Sa fille aura à son tour une fille, également de père inconnu. C'est elle qui c’est mariée avec mon arrière grand père (d’une autre région, lui aussi de père inconnu). L’histoire se répète et les a peut-être rapprochés.

Voila tout ce que je peux dire pour le moment sur cette branche qui est finalement la plus compliquée dans mon arbre. Peut-être un contexte historique régional dans l’Aveyron à cette époque peut expliquer cette situation. Pour le moment, je n’ai rien trouvé de particulier. Je m’intéresse de plus en plus à l’histoire des régions d’origines.

Je vous remercie d'avance du temps que vous consacrerez à répondre à ma question.

Cordialement
Jouanneault Christophe


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Canton d'Estaing - Enfant trouvé Jean GABRIOT
MessagePosté: 01 Juin 2018, 10:43 
Hors ligne

Inscription: 11 Jan 2008, 20:40
Messages: 85
D'après ce que vous expliquez et d'après ce que je connais des pratiques de l'état civil, les informations que vous connaissez au sujet de Jean GABRIOT doivent être tirées de son acte de mariage, certainement dans les années 1850. Après un rapide contrôle sur les registres de Florentin-la-Capelle, il s'agit d'un mariage du 1er février 1853. Je rappelle : "le sieur GABRIOT Jean, enfant trouvé restant au château de Neuve-Eglise, mairie de Florentin, né le 15 mars 1820, comme il est constaté par acte de notoriété de Monsieur le juge de paix du canton d'Estaing, dressé le 1er janvier dernier, homologué par le tribunal civil d'Espalion, lequel sera annexé au présent registre."

Informations certaines tirées de cet acte :
1/ Jean Gabriot habite "au château de Neuve-Eglise"
2/ Jean est appelé "enfant trouvé".
3/ il a l'infortune supplémentaire de ne pas avoir trouvé son acte de naissance, donc soit il n'a pas été déclaré à sa naissance (1820) dans les registres d'état civil de la commune où il est né (ce qui, dans ces années là, arrive à beaucoup d'enfants, même parfaitement légitimes), soit personne n'a été capable de retrouver cet enregistrement de naissance dans la commune où il pense savoir où se situe sa naissance (situation que j'ai déjà rencontrée).
4/ ne pouvant obtenir son acte de naissance, il a donc été obligé de faire ce que l'on appelle un acte de notoriété auprès d'un juge de paix, ici celui du canton d'Estaing, pour prouver son état civil. Cette démarche est classique et non réservée aux enfants trouvés ou abandonnés, elle procède juste de l'impossibilité par un futur marié de pouvoir prouver son état civil par la production d'un acte de naissance en bonne et due forme.

Informations déduites de cet acte :
1/ Jean Gabriot était certainement un domestique des tenanciers et/ou propriétaires du château de Neuve-Eglise vers 1850. Il habite à l'époque de son mariage "au château de Neuve-Eglise" et n'est probablement pas né à cet endroit.
2/ "enfant trouvé" : dans ces années là, il s'agit de l'appellation d'un enfant dont on ne connait ni le père, ni la mère.
3/ Il n'est nullement écrit que ce soit à Florentin qu'il soit effectivement né.
4/ Le juge de paix concerné par l'acte de notoriété devait être celui du canton où il était né (et où se trouvaient les "témoins" qui pouvaient attester de sa naissance). Florentin-la-Capelle faisait partie du canton de St-Amans-des-Cots. Donc il y de fortes probabilités pour qu'il ne soit en effet pas né à Florentin mais dans l'ancien canton d'Estaing qui comprenait les communes de Campuac, Coubisou, Estaing, le Nayrac, Sébrazac, Villecomtal.

Donc deux choses que vous pouvez contrôler dans un premier temps :

1/ dans toutes les communes du canton d'Estaing, vérifier les naissances de l'état civil en 1820. Ratisser large : ne pas chercher forcément le nom de Gabriot (*), mais chercher simplement l'enregistrement d'une naissance d'un enfant mâle nommé Jean. Facile à faire avec le site des AD12 et son état-civil numérisé.

(*) Ce nom a peut-être été donné "par usage" à l'enfant après sa naissance, par exemple en référence au lieu de naissance ou de découverte, à la personne qui l'a déclaré ou gardé, etc ... De multiples cas peuvent se découvrir et/ou se deviner si vous avez le bonheur de trouver des informations. "Gabriot" fait penser à un surnom affectueux ou populaire issu du prénom "Gabriel". A l'époque, il était d'usage de donner aux enfants trouvés deux prénoms, l'un qui pouvait servir de nom et l'autre de prénom. Chercher peut-être un Jean Gabriel ou Gabriel Jean.

2/ demander, par l'intermédiaire du mail accessible sur le site des AD12, aux archives départementales de bien vouloir vous indiquer comment vous pouvez récupérer l'acte de notoriété établi par le juge de paix du canton d'Estaing le 1er janvier 1853 au nom de Jean Gabriot. Si ces archives du juge de paix ont été conservées, ce qui est probable sauf malchance, vous aurez alors sous les yeux la relation des témoins auxquels Jean Gabriot a demandé de témoigner de sa naissance. Vous en saurez un peu plus, mais peut-être pas beaucoup plus, n'en espérez pas trop.

Je vous conseille de ne pas multiplier les questions dans un même courrier, attendez la réponse à votre première interrogation avant de demander autre chose à vos interlocuteurs.

Donc dans un deuxième temps, toujours par mail, vous pourrez demander aux services des archives départementales s'ils peuvent vous fournir des informations sur les sources disponibles dans leur dépôt d'archives au sujet des enfants trouvés. Comme exemple, vous trouverez ci-dessous un lien qui vous permettra de voir ce que les archives de de la Vendée ont mis en ligne. Très intéressant.

http://www.archives.vendee.fr/Clefs-pou ... -de-l-Etat

L'un de nos adhérents pourra peut-être vous apporter plus de renseignement, je le souhaite.

Bonne recherche !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com