"Tintin et les Secrets de Famille"

Un Secret Caché dans un Livre Favori !
vendredi 3 juillet 2015
par  Patrick OZANNE

Conférence de Jérôme CONDROYER , présentée à Rodez au Salon Généalogique et Historique de L’Aveyron 2015

Les Aventures de Tintin racontent une quête cachée de son auteur, mise en lumière par le psychanalyste Serge Tisseron. Une étude des personnages, des objets, des mots et de la construction des albums révèle en effet qu’il existe dans les aventures de Tintin "une autre histoire", une histoire à déchiffrer entre textes et dessins qui concerne, pour son créateur Hergé, un secret de famille et sa transmission sur plusieurs générations.

Les points principaux de l’histoire familiale de Georges REMI alias HERGÉ :
- La mère de son père, sa grand-mère paternelle, Marie Dewigne est servante dans un château chez la baronne de Dutzeel. Elle se retrouve enceinte des œuvres d’un homme d’ascendance noble - voire royale (?) - et donne naissance à 2 enfants naturels, 2 jumeaux Alexis et Léon Dewigne, en 1882.
- A l’âge de 7 ans, les jumeaux Dewigne changent de nom suite au mariage blanc, organisé par la baronne de Dutzeel., entre un ouvrier du château, M. REMI et Marie DEWIGNE : les enfants deviennent Alexis et Léon REMI.
- Jusqu’à 14 ans, les jumeaux sont habillés par les soins de la baronne de Dutzeel, comme des petits princes avec de très beaux habits, signe de leur ascendance illustre, alors qu’ils évoluent dans un milieu populaire.
- Alexis (père de HergÉ) travailla sa vie entière employé d’une maison de confection de vêtements pour garçonnets.
- Enfin, toute son enfance, Georges REMI (RG) s’est entendu dire par ses proches : "on ne te dira pas de qui tu es le petit-fils…ça te monterait à la tête !". = mise au secret, tout le monde le sait, mais tu ne le sauras pas !.
- Durant toute son enfance, HERGÉ a littéralement été captivé par le roman Sans Famille de Hector Mallot. Ce roman raconte l’histoire d’un enfant nommé Rémi en écho avec le nom de famille d’ HERGÉ. Le petit Rémi ,enlevé à ses parents, d’origine noble à la naissance, est élevé par de pauvres gens…Et bien d’autres coïncidences dans ce roman qui firent vibrer HERGÉ en écho avec son histoire familiale inconsciente et qui vont transparaître dans les aventures de TINTIN.
- En se faisant appeler HERGÉ (=RG), Georges REMI, créateur de Tintin, exprime à son insu le conflit d’identité et de filiation de son père Alexis.

Tout cela suggère déjà comment nous sommes imprégnés, formatés, dits, pensés par notre inconscient familial. C’est ce que nous allons voir avec les personnages de Tintin.

Les personnages des Aventures de Tintin

Chaque personnage illustre une strate de l’inconscient familial d’HERGÉ, y compris au fur et à mesure de leur chronologie d’apparition dans les albums.

Tintin et Milou : Tintin est l’eternel adolescent en pantalons de golf, (habit de garçonnet !). le métier de dessinateur de BD confine HERGÉ dans le statut de préadolescent. Il ne se reproduira pas. Quand à Tintin, la seule femme qu’il rencontre c’est Bianca CASTAFIORE, Blanche et Chaste-Fleur !!!. C’est l’aventurier casse-cou qui échappe à tous les dangers grâce à une protection supérieure. Il est "totem", entièrement dévoué au service du Bien et de la Vérité.

Les Dupont : ce sont les jumeaux, le père de HERGÉ Alexis et son oncle Léon. Toujours à côté de la plaque, condamnés à courir après une vérité qu’ils ne trouveront jamais. Schizoïdes, ne sont jamais en concordance avec la réalité, tout en cherchant à s’y intégrer "mêlons-nous à la population locale…", en habits folkloriques, donc moqués, montrés du doigt et même suspects !. En lien avec les beaux vêtements offerts aux jumeaux par la baronne de DUTZEEL.
Drôles de jumeaux !. De qui est le fils Dupond avec un d et de qui est le fils Dupont avec un t ?. Là encore, émergence du conflit d’identité, corroboré par leur problématique à l’autorité - conflit à ses auteurs-. On les voit obéir à la lettre à l’ordre donné :" Nous pompons pour le scaphandre… mais, Capitaine !, vous ne nous avez pas donné l’ordre de cesser de pomper…alors, nous pompons… je dirais même plus nous pompons !".

Les Dupont sont les porteurs absolus du secret douloureux : "motus et bouche cousue, c’est notre devise !... et en voulant "dire plus", dyslexiques" botus et mouche cousue, c’est notre denise !".

Le Capitaine Haddock : dépressif, alcoolique en délirium "boire pour oublier que je ne sais pas !". Il ne guérira qu’en 1944 dans "Le Trésor de Rackham Le Rouge", en retrouvant ses ascendances illustres, sa filiation et le territoire familial, le château de Moulinsart où il découvre cachés les fameux "bijoux de famille".
Il y a un contraste entre le tempérament explosif, colérique, caractériel du capitaine Haddock qui met tout le monde en danger, et celui de Tintin, toujours posé et opérationnel.
Ses fameux jurons nous parlent de sa frustration et de sa difficulté dans la symbolisation des mots, en utilisant un langage détourné de son usage tel un enfant jouant avec les mots : "moule à gaufres !, bachi-bouzouk !, bougre d’ectoplasme !, iconoclaste !, sapajou !…"
Le plus extraordinaire, c’est, dans Le Trésor de Rackham Le Rouge, le moment où on s’aperçoit que les perroquets se sont transmis de génération en génération ces jurons qui sont le vocabulaire de l’ancêtre, le chevalier de Hadoque !

La Castafiore : Bianca Castafiore, Blanche Chaste-Fleur. Son chant de prédilection, c’est La Marguerite du Faust de Gounod, héroïne séduite et abandonnée ( représenté de Marie DEWIGNE condamnée à ne plus connaître d’homme avec son mariage blanc avec M. REMI). Cette femme accumule les quiproquos et prête au Capitaine Haddock, tous les noms, sans jamais lui donner le sien : " Bartók, Mastoc, Kodack…". Elle est l’image caricaturale de Marie Dewigne, prisonnière de son secret et incapable de restituer à Haddock ( Alexis) sa véritable identité, le nom caché de son géniteur : Ce qui ne peut être dit peut être chanté !.
"Ciel !, mes bijoux !" dit La Castafiore, toujours dans la peur de les perdre. Les bijoux, les enfants de Marie Dewigne ? et le désir- peur de les perdre, transposé inconscient d’une volonté d’avorter. Emerveillement de la rencontre :" Ah ! je ris …". Et désenchantement de l’abandon.

Le Professeur Tournesol : Tourne-Sol, c’est tourné vers le soleil, archétype de la Lumière, du Père. Le pendule de Tournesol donne la direction "toujours à l’ouest !", donne le re-Père. Pr Tournesol est sourd comme un pot, n’entend jamais la parole donnée, celle qui pourrait le délivrer du secret et reste donc dans son enfermement. C’est le personnage clé de la guérison du capitaine Haddock ( dans le Trésor de Rackham Le Rouge). Grâce à son génie, il peut vendre le brevet de son submersible, ce qui permettra au Capitaine de racheter le château de Moulinsart. Quand Tournesol reconstitue les parchemins trouvés dans l’Ile près de l’épave de La Licorne, il restitue les armoiries du Chevalier de Hadoque au Capitaine. Enfin, l’information essentielle qui le dénoue du secret de ses origines : le château est une récompense du roi de France au Chevalier de Hadoque pour ses mérites ! Guérison du Capitaine, délivré de sa dépression, de son alcoolisme, de sa colère !!!

Le décryptage proposé par la Psychogénéalogie permet de comprendre comment les secrets de famille peuvent agir sur plusieurs générations et comment "tout ce qui n’est pas mis en mots se met en maux". Eclairer l’arbre amène la guérison.

Pour HERGÉ, le secret a été dépassé et sublimé par la création artistique. HERGÉ est bel et bien devenu le roi de l’édition, reconnu dans le monde entier : plus de 180 millions d’albums vendus en 45 langues pour une histoire de plus de 70 ans d’existence, un succès jamais égalé !


Commentaires