Poster un commentaire à la suite de l'article...

vendredi 3 juillet 2020
par  Suzanne BARTHE

CAMARES : un mystérieux blason

En arpentant la campagne camarésienne, et en particulier ses églises, en vue de la préparation de nos JOURNEES GENEALOGIQUES 2020, nous avons découvert le blason que nous présentons ci-dessous
Nous (...)

En réponse à...

Logo de Suzanne BARTHE
mardi 7 juillet 2020 à 08h57 - par  Suzanne BARTHE

Monique BRUNEL nous fait suivre les éléments suivants :
Il me paraît peu probable que ce blason puisse être attribué à la famille COSTEPLANE.

D’après le descriptif de Jacques POULET, les symboliques religieuses de ce blason font plutôt penser à une famille catholique.

Quelques actes de décès relevés dans les archives de la paroisse de St-Pierre-d’Issis, me permettent d’envisager qu’il pourrait s’agir de la famille CONSTANS, dont plusieurs membres furent prêtre et curé de la paroisse de St-Pierre-d’Issis.

Pierre CONSTANS, ancien curé du Pont de Camarès et en dernier lieu de St-Pierre, décède à l’âge de 70 ans le 09.04.1690.

« Le neuvième jour du mois d’avril est trépassé mestre Pierre Constant ancien curé du Pont de Camarès et en dernier lieu de St Pierre d’Issis âgé environ de septante années, son corps a été ensevely le lendemain dudit jour. A son enterrement ont assisté douze prêtres du voisinage et ses neveus Pierre Constans prêtre et curé son successeur et Jean Constans clerc tonsuré, damoiselles Marie Constans et Catherine Constans ses niepces. Es présences de Estienne Cabanes tailheur et autre Estienne Cabanes et de nous curé »

Pierre CONSTANS, neveu du précédent, prêtre et ancien curé de la paroisse de St-Pierre, décède le 19.08.1743, au Pont de Camarès et est enseveli le lendemain dans l’église de St-Pierre.

Par acte du 04.09.1735 (AD12 3E 18826 Me Pierre BRANDOUIN Camarès), nous apprenons que ce Pierre CONSTANS sieur de La Millade, prêtre et curé de St-Pierre-d’Issis est frère d’ Antoine CONSTANS, avocat en parlement, Sr de La Bourgade, qui teste le 02.12.1738 (AD12 3E 18829 Me Pierre BRANDOUIN Camarès) et décède le 22.01.1739.

L’acte de sépulture de Mr Antoine CONSTANS que nous reproduisons et transcrivons ci-dessous, donne une précieuse information.

« L’an 1739 et le 22me de janvier est décédé mr Antoine Constans sr de LaBourgade, avocat en parlement, en sa maison d’habitation de sa méterie d’Azais âgé d’environ septante trois années ayant reçu dans le cours de sa maladie tous les sacrements nécessaires. Son corps a été enseveli, le lendemain du susdit par nous soussigné curé de la paroisse du susdit St-Pierre, à la chapele de l’église dédiée à notre dame ou est le tombeau de la maison dudit feu Constans. Ont été présens à ladite sépulture les nommés Bartélémi et Jean Cabanes père et fils laboureurs du masage de Ramondens, lesquels nont sceu signer ».

Un fils d’Antoine : Jean Pierre CONSTANS sera également curé de St-Pierre-d’Issis.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.