Fayet

mardi 3 janvier 2006

Vous connaissez cette commune , proposez-nous quelques lignes de présentation , un article , des photos ...

Quelques photos données par un adhérent
Avec nos remerciements

Larroque Fayet - Vue Generale 192X {JPEG}

Fayet Vue Generale 192X {JPEG}


Dépouillements réalisésPériodesLacunes
BMS
Fayet1646/19021795/1799
La Roque Fayet1639/1792
Notaire
Cornuti1610/1765

Commentaires

Logo de soudan roseline
FAYET
mercredi 29 octobre 2014 à 17h52 - par  soudan roseline

Dans le village de Fayet, on peut flâner dans les ruelles du quartier médiéval bordées de demeures ancestrales, avec portes et fenêtres Renaissance, nous menant de l’ancien hôpital, à l’église du XVIIIème siècle et jusqu’au cimetière où s’élève une belle croix de 1613.
Le village est situé au confluent de la Nuéjouls et du Dourdou, entre le Rougier de Camarès et les Monts de Lacaune.
Géologiquement, Fayet est construit sur des terrains primaires trés anciens. Le volcanisme a laissé son empreinte (Pic de Roste) et sa présence explique la richesse en sources minéro-thermales dans les environs.
Après l’exploitation des forêts au Moyen-âge, Fayet tira sa notoriété des manufactures de draps, des moulins, et des mines (plomb, or cuivre) dont l’origine remonte à l’époque gallo-romaine.
Fayet tire son nom du hêtre (fagus en latin).
Fayet a 850 ans d’existence certaine. C’est en 1144 que le nom de Fayet (Faeita) apparaît pour la première fois, dans un registre de l’Abbaye de Sylvanès en Aveyron. Mais on peut faire remonter plus loin ses origines, des vestiges romains ayant été trouvés aux portes de Fayet.
En 1144, Fayet était une dépendance de la seigneurie de Brusque.
La commune actuelle de Fayet occupe le territoire des anciennes paroisses de Fayet et de La Roque (cette dernière anciennement dénommé La Roque de Rasele ou La Roque Papailhonac).

Fayet
mercredi 29 octobre 2014 à 17h50

Dans le village de Fayet, on peut flâner dans les ruelles du quartier médiéval bordées de demeures ancestrales, avec portes et fenêtres Renaissance, nous menant de l’ancien hôpital, à l’église du XVIIIème siècle et jusqu’au cimetière où s’élève une belle croix de 1613.
Le village est situé au confluent de la Nuéjouls et du Dourdou, entre le Rougier de Camarès et les Monts de Lacaune.
Il dépend de la Communauté de Communes du Rougier de Camarès.
Géologiquement, Fayet est construit sur des terrains primaires trés anciens. Le volcanisme a laissé son empreinte (Pic de Roste) et sa présence explique la richesse en sources minéro-thermales dans les environs.
Après l’exploitation des forêts au Moyen-âge, Fayet tira sa notoriété des manufactures de draps, des moulins, et des mines (plomb, or cuivre) dont l’origine remonte à l’époque gallo-romaine.
Fayet tire son nom du hêtre (fagus en latin).
Fayet a 850 ans d’existence certaine. C’est en 1144 que le nom de Fayet (Faeita) apparaît pour la première fois, dans un registre de l’Abbaye de Sylvanès en Aveyron. Mais on peut faire remonter plus loin ses origines, des vestiges romains ayant été trouvés aux portes de Fayet.
En 1144, Fayet était une dépendance de la seigneurie de Brusque.
La commune actuelle de Fayet occupe le territoire des anciennes paroisses de Fayet et de La Roque (cette dernière anciennement dénommé La Roque de Rasele ou La Roque Papalhonac).