Les Polonais au sud de le Loire

De Philippe CHRISTOL
samedi 30 mars 2013

On réduit souvent l’immigration Polonaise en France aux mineurs du Nord / Pas-de-Calais.

Pourtant il existe un mouvement de longue tradition de nombreux Polonais qui ont pris, à toutes les époques, le chemin des régions du sud de la France  :
- étudiants dans les universités de Toulouse, Orléans, Poitiers... et à la Faculté de médecine de Montpellier
- travailleurs agricoles et métayers dans le Sud-Ouest (Lot, Haute-Garonne, Dordogne...)
- ouvriers dans l’industrie, mineurs dans le Gard, le Tarn, l’Aveyron, la Loire, la Bourgogne, l’Auvergne...

Les Polonais au sud de la Loire ont aussi participé dans les rangs de nos armées ou dans la Résistance aux deux conflits mondiaux.
Basé sur le dépouillement des archives méridionales et le recueil de témoignages, ce livre emmène le lecteur dans un périple original à la découverte de ces communautés méconnues.

L’Aveyron est traité plus particulièrement :
- par rapport à l’immigration minière de l’entre-deux-guerres, à Aubin, Cranac et Decazeville
- pour ses ouvriers agricoles disséminés dans tout le département souvent à un ou deux par village, et en 1939 à la fois plus nombreux que les mineurs Polonais et que les ouvriers agricoles espagnols  !
- mais aussi par rapport à des situations très spécifiques : le « dépôt » de réfugiés de Rodez, les camps d’internement de 1914-1918

16 euros, 122 pages, format 17 x 24, brochées, sortie de l’ouvrage : Décembre 2018

Et un descriptif du livre


Commentaires

A noter

Des femmes... des hommes... et leurs racines...

Vezins-de-Levezou

Retrouvez les publications de notre collection :

Des femmes... des hommes... et leurs racines...

Retrouvez-nous sur Facebook