Noms difficiles à déchiffrer !

Ce forum doit vous permettre d'échanger, de poser des questions en rapport avec vos recherches en généalogie

Modérateurs : CausseCh, Patrick

Répondre
DidierB
Messages : 9
Enregistré le : 13 janv. 2020, 00:02

Noms difficiles à déchiffrer !

Message : # 3434Message DidierB »

Bonjour à tous !

Je bute sur deux noms propres dans ce contrat de mariage de 1554 : tout d'abord le prénom de la future. Je lis un A et un L au début, un autre A à la fin, et entre les deux quelque chose qui ressemble à un N ou un U, puis peut-être DR... Voilà qui ne ressemble à rien de connu, on pourrait lire "Aludra", ce qui est le nom d'une étoile mais plutôt improbable comme prénom. Le nom est bien "Blanque", féminisation de "Blanc", nom donné pour son père plus bas.
Ensuite, le nom de son village d'origine : il s'agit du Mazet, paroisse de Saint-illisible , juridiction de Montrozier. Je ne trouve rien qui corresponde dans cet endroit qui doit être un peu au nord de Bertholène.

Voici le lien (page 25/30) et une image des lignes concernées.

http://archives.aveyron.fr/ark:/11971/v ... :410747054
Capture d’écran 2021-03-14 à 19.26.46.png
Capture d’écran 2021-03-14 à 19.26.46.png (187.04 Kio) Vu 1284 fois
Merci pour votre aide !
Bien cordialement,
Didier

Thierry Pelat
Messages : 14
Enregistré le : 08 févr. 2018, 21:44

Re: Noms difficiles à déchiffrer !

Message : # 3435Message Thierry Pelat »

Bonsoir,

Le prénom est Alvère, sainte originaire du Périgord.
Quand à la paroisse il s'agit de Saint-Anien = Saint-Agnan, actuellement commune de Ségur, dont dépendait le Mazet (commune actuelle d'Arques).

Thierry Pelat

DidierB
Messages : 9
Enregistré le : 13 janv. 2020, 00:02

Re: Noms difficiles à déchiffrer !

Message : # 3437Message DidierB »

Merci beaucoup Thierry !

Je n'avais jamais rencontré d'Alvère jusqu'à présent... :shock:

Didier

Thierry Pelat
Messages : 14
Enregistré le : 08 févr. 2018, 21:44

Re: Noms difficiles à déchiffrer !

Message : # 3438Message Thierry Pelat »

Bonsoir,

Ce prénom apparaît de nombreuses fois dans la base de données du Cercle entre le XVIè et le XVIIIè, voir exceptionnellement plus tard.

Th. Pelat

Répondre