Nant = 1728 = Jean VERNEDE x Marguerite AUREILHE

Ce forum doit vous permettre d'échanger, de poser des questions en rapport avec vos recherches en généalogie

Modérateurs : CausseCh, Patrick

Répondre
demande au CGA
Messages : 101
Enregistré le : 09 juil. 2015, 14:09

Nant = 1728 = Jean VERNEDE x Marguerite AUREILHE

Message : # 3471Message demande au CGA »

Bonjour Elisabeth

Veuillez trouver les infos que j'ai trouvés concernant la famille VERNEDE

J'ai : Vernède Jean x Biou Anne, mariés le 17/6/1762 à St Martin du Vican.

Ce Jean Vernède né le 7/9/1728 à Nant est le fils de Vernède Jean et de Aureille Margueritte, marié avec Biau Anne née le 24/9/1743 à St Martin du Vican fille de Biau Jean Pierre et de Rouquette Anne.

Je n'ai pas la date et le lieu de mariage. Donc je ne peux plus monter plus haut, sauf que j'ai trouvé sur Nant :

1°) Vernède Gailhard x Fonzette Catherine mariés le 17/1/1645 à Nant (enfants dont Jean né le 26/1/1653…).
2°) Vernède Bernard x Combes Béatrix mariés le 28/2/1615 à Nant (enfants à partir de 1617…).
3°) Vernède Louys x André Catherine (enfants à partir de 1584…).

J'ignore si toutes ces personnes trouvées sont positives, car je n'ai pas la continuité pour pouvoir remonter dans le temps. Peut être que vous pourrez élucider ce cas.

Merci de votre intervention

Cordialement

Monique Pons

elisabeth
Messages : 192
Enregistré le : 11 janv. 2008, 20:40

Re: Nant = 1728 = Jean VERNEDE x Marguerite AUREILHE

Message : # 3472Message elisabeth »

Bonjour Monique

VERNEDE : ce patronyme m’intéresse. :!:

Il peut être mis en relation avec le hameau proche de St-Jean du Bruel : « les Vernèdes » situé dans la vallée des Crozes au dessus du Cambon, dont le nom vient du nom occitan de l’aulne : « vern, vernhe, vernet ».

La famille a-t-elle donné le nom au lieu-dit ? ou bien a-t-elle pris le nom du lieu-dit ? C’est toujours l’éternelle question. Ce que nous savons, c’est que ce lieu-dit est habité au moins depuis le XIVème : le 7 juillet 1362 le mas de « las Vernèdes » fait partie des mas cédés par Jean d’Armagnac à Arnaud de Roquefeuil. ( :arrow: Permanence des noms de lieux dans la paroisse de St-Jean du Bruel du 13ème au XXème, Richard Albiges, Bul. As. Hist. et Gén. de St-Jean du Bruel, 1994). Nous pouvons dire aussi qu’il existait dans les années 1500 une famille Vernèdes qui vivait là (archives du château du Viala).

Après avoir longuement parcouru les éléments fournis par les registres paroissiaux de Nant, il semble que pour résoudre le problème qui se pose à vous, il faille chercher dans les registres de notaire des informations concernant le couple Jean Vernèdes et Marguerite Aureilhes.

D’après moi le contrat de mariage a dû se passer entre février 1727 (décès de la 1ère épouse de Jean, Marie Anglade) et septembre 1728 (naissance d’un fils de ce nouveau mariage).

Les archives des notaires à la résidence de Nant n’ont pas encore été numérisés par les archives départementales :( . Et le CGA n’a pas encore mis cette époque en disponibilité sur Brozer. La recherche sera donc plus difficile, il faudra vous déplacer à Rodez ou attendre que l’offre de l’un ou de l’autre s’étoffe.

?! Comment ai-je fait pour émettre l’hypothèse de ce premier mariage me direz-vous ? :?:

Vernèdes est un patronyme qui n’est pas très courant.

J’ai donc réalisé une relève systématique des actes concernant les Vernèdes à l’aide de la base de données du CGA, puis je les ai mis en forme dans un arbre en m’aidant de tous les détails qui m’étaient fournis dans la base de données pour les mettre en relation entre eux, et en allant vérifier sur les originaux. Parrain, marraine, etc. … voir démonstration de la procédure dans la précédente question que vous m’aviez posée.

Après examen des résultats, j’en ai conclus que votre Jean Vernède était certainement le fils de Etienne Vernède et Marguerite Rouquette, et qu’il s’était marié deux fois : le 8 février 1714 à Nant avec Marie Anglade (+25 février 1727) et après 1727.

Amusez-vous à refaire la même démarche et voyez si vous arrivez aux mêmes hypothèses. ;)

Sans la découverte d’un acte prouvant les filiations, je n’ai émis jusqu’à présent que des conjectures :? . Je ne vous en fournirais pas plus.

Je peux simplement ajouter qu’à Nant les plus anciens porteurs du nom trouvés dans les paroissiaux sont nés autour des années 1550. Il y avait Pierre Vernèdes époux de Marguerite Mazel, mais aussi Louis Vernèdes époux de Catherine André, et enfin Jean Vernède époux de Guillaumette Peysson. Peut-être des frères ou des cousins … nous ne pouvons en dire plus actuellement :( . Seuls les actes de notaire nous feront avancer (contrat de mariage, testament, accord de famille, etc.), heureusement le fonds est riche :) .

Bonnes recherches :D

Répondre